NOTE : I cause de problèmes de construction (Atelier de soudage non disponible) le projet ne peut être complété et doit être annulé. 
Je suis bien sur très attristé que tous ces efforts soient gâchés.
Je me réserve la possibilité de reprendre le projet dans le future si les conditions adéquates se présentent.


Liaison ENSAM Cluny, VUT Brno

1600Km en éco mobilité à travers l’Europe

Un défi sportif à bord d’un vélomobile !

 

rendu1pti1.JPG

rendu3pti.JPG


 

1)   Situation générale et avenir du vélomobile

Malgré la prise de conscience du problème écologique, l’emploi de la voiture ne diminue pas. Des voitures de plus en plus grosses et de plus en plus vides de passagers parcourent nos routes en polluant.

La population se sédentarise. Les obèses sont de plus en plus nombreux et la santé se dégrade malgré l’amélioration de la science. Le sport n’est plus que rarement présent dans la vie de chacun.

Nous venons ici promouvoir un nouveau véhicule : le vélomobile.

A tiers chemin entre le vélo, le scooter et l’automobile, le vélomobile allie les avantages de chacun.

Vélo couché, il est très confortable.

Vélo caréné, il protège des intempéries et est très aérodynamique, ce qui le rend le véhicule le moins énergivores qui soit. Il présente également une capacité de chargement très appréciable derrière le cycliste.

Vélo largement assisté par un moteur électrique puissant, il permet à n’importe quel cycliste d’atteindre 45km/h comme les scooters, et ce sans transpirer grâce à un effort régulier et modéré.

Vélo aussi étroit qu’un scooteur, il pourra se faufiler facilement dans la circulation.

Le vélomobile présente donc le potentiel de devenir le moyen de transport individuel de demain dans la ville ou les autres trajets cours. Sa consommation énergétique très faible et uniquement électrique et humaine le rendra non polluant. De plus, les utilisateurs pourront faire du sport durant leur temps de transport, et ainsi être plus en forme, moins sujets aux maladies.

 

2)   Une réalisation technique

Le projet est conduit par cinq élèves ingénieurs des Arts et Métiers Paritech de Cluny. C’est un projet de grande ampleur et complet. La conception et la réalisation de A à Z d’un tel véhicule est d’une grande complexité et est très instructif.

Le vélomobile est ici conçu ici dans une optique d’utilisation urbaine pour le grand public. Le confort, l’accessibilité et la vitesse sans efforts trop importants sont une priorité.

L’autre priorité est celle de la sécurité. Afin d’éviter le danger classique des vélomobiles d’être trop bas sur la route pour voir et être vus, toute la structure à été surélevée à une hauteur de voiture classique. L’adaptation d’un système pendulaire permet en mouvement de se pencher comme un deux roues classique et ainsi ne jamais se retourner. La coque sera aussi conçue pour protéger le cycliste en cas d’accident.

La réflexion au niveau technique sur la structure, de l’assistance électrique, du système pendulaire et des suspensions, de la forme de la coque, de l’ergonomie du véhicule… représente des mois entiers de recherches !

La promotion du projet, la diffusion des idées, la recherche de sponsors et de fonds font également partie intégrante du projet et sont des éléments très formateurs.

3) Un pont inter culturel

Le générateur du projet et grand amateur de cyclisme, Léonard Siclon, ira étudier en République Tchèque durant l’année 2009/2010, ainsi qu'en 2011, en double diplôme à l’université de mécanique du VUT Brno.

En Fevrier 2011, il tentera de joindre le plus rapidement possible les deux universités partenaires avec le vélomobile. Le trajet traversera la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche avant l’arrivée en République Tchèque.

Des contacts avec les médias seront pris tout au long du chemin afin de promouvoir l’éco mobilité dans tous ces pays.

Un contact aléatoire sera également fait tout au long du chemin afin de recharger la batterie. Les grandes bannières d’information sur la coque renverront le curieux sur le site. Il faut croire qu’un tel véhicule ne passera pas inaperçu lors de son passage.

Nous voulons ainsi démontrer que les Pays de l’Union Européenne sont plus proches qu’on pourrait le croire !

Le vélomobile sera ensuite utilisé quotidiennement à Brno, afin de diffuser là bas le message. Il sera aussi continuellement amélioré.

4)   Une promotion à l’éco mobilité et à la santé

L’évènement sera l’occasion de promouvoir dans un cadre national et international l’éco mobilité et la santé mobilité, en démontrant que des solutions alternatives existent et sont à la portée de tous. Elles ont simplement besoin d’être développées.

5)   Un défit sportif

Le trajet d’environ 1600Km emprunte principalement l’EuroVélo6, une piste cyclable reliant sans discontinuité l’Atlantique à la Mer Noire.

vr6_geo_rproche.jpg

L’objectif sera de parcourir le trajet dans le temps le plus court possible. Le temps prévu actuellement serait de 5 à 7j pour le trajet complet, soit entre 230 et 320km/j.

Un entrainement physique rigoureux sera nécessaire avant d’entamer un tel périple.

Le trajet se fera en autonomie : équipement minimaliste, approvisionnement régulier en nourriture dans les magasins sur le chemin. Recharge de la batterie et de l’eau chez les locaux plusieurs fois par jour. Nuit passées à la belle étoile ou chez l’habitant également (pendant que les batteries rechargent). Il faudra apprendre à expliquer le  projet en allemand et en tchèque !

(Si le vélomobile tends à avoir des problèmes, une voiture logistique suivant le raid sera envisagée)




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement